Haut

Poser 1 question
Sommaire
Lettres
et contrats  
En savoir plus

Patch nicotine

Il existe différents types de substitut à la nicotine : la gomme à la nicotine, le patch de nicotine, la pastille à la nicotine et l'inhalateur de nicotine.

Patch nicotine : diminuer l'effet de manque

Les patchs nicotine (ou timbres) sont des substituts à la nicotine. Ils diminuent l'effet de manque en diffusant la nicotine à travers la peau (système transdermique) et régulent le taux de nicotine dans l'organisme :

  • l'effet commence à être perceptible 30 minutes après son application ;
  • les patchs peuvent être appliqués sur la peau pendant 16 ou 24 heures ;
  • la durée du traitement dépend du degré de dépendance et des circonstances du sevrage ;
  • il est recommandé de positionner le patch à un endroit différent chaque jour (de préférence sur l'épaule ou l'omoplate).

Pour en savoir plus : dépendance au tabac

Effets des patchs contre la nicotine

Les résultats de l'utilisation de patchs sont les suivants :

  • Réduction progressive de la consommation et de la dépendance au tabac.
  • Arrêt définitif entre 2 et 6 mois de traitement.
  • 15 à 20 % de taux de réussite du sevrage avec les patchs nicotine utilisés seuls.

Avantages des patchs de nicotine

  • Facilité d'utilisation.
  • Discrétion : ne se voient pas à travers les vêtements.
  • Une seule application par jour.
  • Possibilité de les associer aux gommes à mâcher et comprimés sublinguaux (pastilles).

Inconvénients des patchs de nicotine

  • Les patchs ne doivent pas être décollés (adhésion moindre lors de la réapplication).
  • Une activité sportive peut entraîner une transpiration qui risque de décoller le patch.
  • Des picotements peuvent apparaître à l'application.
  • Il existe un risque de rougeurs ou d'allergies chez certains sujets.

Patch à la nicotine : attention aux idées reçues !

  • Aucune dépendance aux patchs n'a été prouvée jusqu'à présent.
  • Aucune contre-indication à l'utilisation de patchs (même pour ceux qui viennent d'avoir un infarctus) n'existe. Seules les femmes enceintes doivent avoir un suivi médical.
  • Il existe parfois quelques picotements au début de l'application cela ne correspond pas à une allergie.
  • Il n'est pas dangereux de fumer avec un patch, mais cela n'est pas recommandé. Le fait de fumer peut provoquer des signes de surdosage (nausées, céphalées, vomissements...). Le tout est savoir ce que l'on s'est fixé comme objectif.

Patchs : prix et remboursement

Le prix des patchs de nicotine est d'environ :

  • 15-22 € pour un paquet de 7 patchs ;
  • 60 € pour une boîte de 28 à 30 patchs.

L'Assurance Maladie rembourse, à hauteur de 50 € par an et par bénéficiaire ( à l'exception des femmes enceintes : 150 €), les traitements par substituts nicotiniques, dont font partie les patchs.

Pour en bénéficier, vous devez présenter à votre pharmacien une ordonnance établie par votre médecin, consacrée exclusivement aux substituts nicotiniques, sans aucun autre traitement prescrit dessus.

Attention, le tiers payant n'est pas applicable à ces produits : il vous faut les payer puis vous faire rembourser par sa caisse d'Assurance maladie.

Pour en savoir plus : pourquoi arrêter de fumer ?

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami

Pour aller plus loin ...

 
 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Poser une question
sur le forum

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Patch nicotine : effets et prix des patchs de nicotine
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation